Open Space : quel sol pour mon espace de travail

Convivialité, cohésion de l’équipe, gain de place (30 % environ, économie d’argent, flexibilité… les avantages de l’open space sont bien nombreux et bien réels. Ce n’est donc pas un hasard si ce mode d’aménagement a le vent en poupe auprès des entreprises françaises et d’ailleurs, et ce depuis près de 30 ans. À côté de ces avantages, l’open space a un gros inconvénient : le bruit.

Pour augmenter le confort acoustique de vos collaborateurs, vous devez faire en sorte qu’aucun bruit extérieur ou intérieur ne vienne les déranger. Nous vous conseillons entre autres de porter une attention particulière au revêtement du sol. Avec un habillage adapté du sol, les bruits de pas ou d’objets qui tombent, les bruits des chaises à roulettes… ne seront plus une source de stress et d’anxiété, à l’origine d’une baisse de productivité.

Les normes d’aménagement des open space

Maintenir le calme et limiter les sources de déconcentration est l’un des enjeux majeurs des open space. C’est pourquoi l’aménagement des bureaux partagés est soumis à de nombreuses réglementations et normes, entre autres pour garantir le bien-être des travailleurs et préserver leur intimité. Ainsi, conformément à la norme NF X 35-102 :

  • Il faut un espace de 11 m — par personne dans un bureau partagé [contre 10 m — pour un espace personnel].
  • Dans un espace partagé avec des bruits permanents [par exemple les call centers], il faut au minimum un espace de 15 m — par personne.

Par ailleurs, le nombre de personnes maximum dans un bureau collectif est de 5. Ceux-ci doivent partager le même département ou service, les mêmes objectifs et effectuer un travail similaire ou complémentaire. Cet impératif permet de garder la stabilité du groupe, d’optimiser l’organisation du travail et de maintenir un niveau sonore acceptable. Dans un bureau ouvert, il est possible d’aller jusqu’à 10 personnes par pièce.

L’aménagement d’un open space est régi par des normes strictes, certes, mais celles-ci ont été mises en place pour optimiser le bien-être de vos collaborateurs et augmenter votre compétitivité. Vous avez donc tout à y gagner.

Pourquoi bien choisir le sol pour open space ?

Le revêtement de sol est un élément de décoration à part entière en open space. À lui seul, il peut donner du caractère à l’espace. Sans compter qu’il définit l’image de l’entreprise et l’ambiance qu’elle veut instaurer. Mais, au-delà de l’aspect purement esthétique, le revêtement de sol joue également un rôle important au niveau pratique. En effet, il permet à un espace d’être étanche et résolument plus confortable, avec un niveau sonore acceptable.

Effectivement, au même titre que la hauteur sous plafond, les cloisons de séparation, le revêtement des murs… le revêtement du sol open space permet d’atténuer de manière conséquente les nuisances sonores. Ainsi, plus il est dur, plus il renvoie le bruit et plus le niveau de nuisance est élevé. Il est donc impératif de ne pas faire l’impasse dessus et d’opter pour un revêtement souple. À cet effet, dites adieu au parquet et au carrelage dans un open space. En choisissant un revêtement adapté, le niveau sonore peut considérablement baisser. De plus, vous renvoyez une image positive de vous, non seulement auprès de vos collaborateurs, mais aussi de vos clients et partenaires.

Aménagement bureau partagé : comment créer un espace convivial et propice au bien-être ?

Pour assurer le bien-être de vos collaborateurs, l’aménagement open space ne doit surtout pas être négligé. Du sol aux plafonds, en passant par la décoration, tout doit être étudié de près.

Le revêtement de sol : un point important de l’aménagement open space

Depuis toujours, la moquette est l’habillage le plus sollicité pour sa grande capacité d’absorption du bruit et pour la sensation de chaleur qu’elle dégage. Malheureusement, elle n’est pas très hygiénique [présence d’acariens et de bactéries] et ne convient pas à tout le monde, entre autres les personnes allergiques. De plus, la moquette est difficile à entretenir et requiert un nettoyage régulier.

Sol LVT Strie Yellow

Actuellement, d’autres revêtements sont disponibles pour satisfaire le plus grand nombre, notamment en termes de nuisances sonores et d’esthétique. C’est particulièrement le cas du vinyle ou PVC. Ce revêtement a en effet l’avantage d’être adaptable à tous les types d’intérieurs et de vous offrir mille possibilités d’aménagement grâce à sa multitude de déclinaisons, en plus de sa capacité à atténuer le bruit et la résonance [jusqu’à 13 dB en moins en fonction des modèles]. Effectivement, le vinyle peut imiter à la perfection le bois et d’autres matériaux, par ailleurs il est disponible en plusieurs coloris et motifs.

Ainsi, il vous permet de créer une ambiance personnalisée dans vos bureaux partagés, de délimiter chaque zone pour plus de praticité [par exemple une couleur pour marquer les espaces de travail, une autre pour indiquer les escaliers, les espaces de détente…], il y a moult possibilités. Cerise sur le gâteau, le vinyle est traité antiacarien.

Pour une ambiance authentique, nous vous conseillons d’opter pour du sol en vinyle imitation bois. Sa couleur chêne clair vous bluffera à merveille et apportera de la chaleur à l’espace. Autre possibilité, un sol imitation marbre ou terre cuite ou encore un sol en vinyle tissé, idéal pour instaurer une déco open space personnalisé.

Et pour cause, il est disponible dans plusieurs teintes et motifs. Si vous êtes adeptes de la déco industrielle, les fabricants proposent des modèles tissés dans des tons gris qui imitent le métal pour un style moderne, pile dans la tendance. Loin d’être froid, un revêtement de sol en vinyle permettra à vos collaborateurs de travailler dans des conditions optimales, loin des nuisances sonores et dans un environnement propice à la concentration.

Quel que soit votre choix, un sol en vinyle est facile à nettoyer et à entretenir. De plus, il est résistant et possède d’importantes qualités environnementales. Une occasion de montrer vos valeurs écologiques.

Déco open space : un autre point à ne pas négliger

La décoration joue un rôle esthétique et a sa place dans un open space. Nous pensons particulièrement aux plantes vertes qui permettent d’ajouter de la couleur dans un espace de travail tout en permettant aux travailleurs de déstresser. Il y a également les cloisons qui non seulement individualisent les espaces de travail en permettant à chacun de garder son intimité, mais atténuent également les bruits [notamment de clavier et de souris, les sonneries de téléphone…].

Sans oublier la luminosité. Privilégiez autant que possible les lumières naturelles qui favorisent la concentration. Au contraire, les lampes ont tendance à fatiguer l’œil.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s