Avoir un poulailler à la maison ? Mode d’emploi et avantages

De nos jours, la tendance est à la consommation de produits alimentaires bio. Alors, en plus de votre jardin potager, pourquoi ne pas aussi installer un poulailler ? C’est la solution idéale pour produire vos propres œufs tout au long de l’année. Mais, bien sûr, les avantages que cela procure vont bien au-delà de ce simple fait. Il vous fournira notamment des œufs frais provenant de poules en excellente santé. Le fumier constituera un engrais écologique qui fera du bien à votre jardin. Et vous réaliserez surtout des économies importantes en évitant les achats en supermarché.

Cependant, la transition à l’aviculture biologique est une décision à ne pas prendre à la légère. Voici quelques informations utiles que nous mettons à votre disposition pour que vous puissiez tirer le meilleur avantage de votre poulailler.

Les poulaillers, la nouvelle tendance maison

En 2020, l’acquisition d’un poulailler s’affirme comme la nouvelle tendance, surtout en milieu urbain. Et cet engouement se comprend tout à fait. En effet, nombreux sont les Français qui recherchent aujourd’hui un véritable retour à la source. Ils sont beaucoup à souhaiter opter pour des habitudes de consommation plus responsables et plus respectueuses de la nature. Au même titre que l’aménagement d’un potager sur les balcons ou sur les toits d’immeubles, la construction d’un abri pour les poules connaît ainsi un franc succès.

De plus, votre enclos n’a plus besoin d’avoir cet aspect désobligeamment rustique que l’on rencontre souvent. Vous pouvez jouer avec les matériaux, la peinture et les autres éléments de décoration pour mettre en place un design moderne et en adéquation avec votre esthétique. Si vous êtes amateurs de bricolage, ce sera parfait pour votre prochain projet DIY, à faire seul ou en famille.

Attention toutefois, vous devez disposer d’un espace suffisant dans votre jardin pour un élevage réussi. En règle générale, vous devez compter 1 m²  pour deux poules. Il ne faut pas que vos gallinacés se sentent à l’étroite pour éviter les stress inutiles. C’est ce qui vous permettra de réduire les risques de picage, d’agressivité et de baisse de fréquence de ponte. De même, nous vous conseillons de vous renseigner préalablement auprès de votre municipalité pour connaître les éventuelles réglementations à prendre en compte.

Les avantages d’un poulailler et d’avoir des poules chez soi

L’élevage maison comporte toujours de nombreux bienfaits. Vous pourriez par exemple profiter d’un mode de vie plus sain pour vous et votre famille. Vous sauriez d’où vient votre nourriture. Et vous auriez la possibilité d’élever vos poules de manière naturelle, biologique et plus humaine ; sans antibiotiques ni hormones. On retrouve souvent ces substances dans la production intensive. Pourtant, elles peuvent interférer dans la qualité de vos aliments. Et c’est sans doute ce désir de se passer de tout ce qui est superflu qui pousse les ménages à opter pour la construction de leur propre poulailler. De plus, vous pourriez d’ores et déjà sensibiliser vos enfants au « bien manger ». Ils prendront mêmement conscience de tout le processus de production.

Cependant, les avantages ne s’arrêtent pas là. Les poules représentent également un allié écolo pour votre jardin. Pour cause, elles raffolent des insectes parasites et des mauvaises herbes. Elles vous débarrasseront aussi de vos petites ordures ménagères. Ce serait en réalité 150 kg de déchets organiques que vous éviterez d’envoyer à la décharge chaque année avec une seule poule. Avoir recours aux gallinacés en tant que composteur vivant n’est d’ailleurs pas un phénomène nouveau. Vous avez également la possibilité de constituer un engrais naturel avec les fientes.

Par ailleurs, l’aviculture biologique fera pareillement du bien à votre portefeuille. En sachant que chaque Français consomme en moyenne 217 œufs par an selon le CNPO (Organisation du Comité national pour la Promotion de l’Œuf), c’est autant d’économie que vous réaliserez. Pour que l’enclos réponde le mieux à vos besoins en termes de consommation, notez qu’une poule pond généralement un œuf par jour. Cette fréquence peut toutefois varier en fonction de son âge, de la saison ou de sa race. Quoi qu’il en soit, vos compagnons à plumes vous offriront certainement l’opportunité de consommer quotidiennement des œufs plus savoureux et plus nutritifs.

Comment installer un poulailler ?

Aménager un enclos pour accueillir vos poules n’est pas difficile en soi. Vous trouverez différents modèles préfabriqués ou en kit à des prix très diversifiés dans le commerce. Bien évidemment, vous pouvez aussi laisser libre cours à votre imagination et construire un enclos unique et original par vous-même, si vous le souhaitez. Vous aurez en plus la satisfaction d’avoir relevé ce défi. Vous avez d’ailleurs le choix entre une large variété de matériaux de construction pour le composer selon vos envies.

Toutefois, le bois reste le plus utilisé dans l’aménagement d’un poulailler. En plus d’offrir une parfaite résistance à l’extérieur, il ne nécessite que très peu d’entretien. Pour une conservation efficace, passez un petit coup d’huile de lin une fois par an et le tour est joué. C’est ce qui le rendra hydrofuge et le protégera ainsi de l’humidité. Pour avoir une touche de moderne au charme rétro, n’hésitez pas à jouer avec des bois de teintes différentes. Vous pouvez également travailler avec une large palette de couleurs pour la peinture. Rien n’est interdit, toutes les combinaisons sont possibles.

Ce qui importe le plus c’est l’emplacement. En effet, votre enclos doit être à l’abri de l’intempérie et du vent, mais doit aussi être facilement accessible pour l’entretien. Pensez notamment à un endroit partiellement ombragé de votre arrière-cour. Ce faisant, vous protégerez vos poules du plein soleil en période de forte chaleur, tout en laissant les quelques rayons bienfaisants réchauffer votre poulailler durant l’hiver. De même, gardez-le loin de toutes sources d’infiltration d’eau. En plus d’encourager la prolifération des champignons, l’humidité est effectivement à l’origine de nombreuses maladies.

Par ailleurs, l’alimentation joue aussi un rôle particulièrement important dans la réussite de votre élevage. Il faut que celle-ci soit suffisamment diversifiée et équilibrée pour un bon rendement de ponte. Un moyen très facile de répondre à ce besoin est d’offrir à ces volatiles la verdure nécessaire pour picorer et satisfaire leur comportement explorateur. De plus, vous devez sortir vos poules pendant la majeure partie de la journée. D’où l’importance d’avoir un jardin avant d’installer votre poulailler. Elles auront ainsi la possibilité de se rouler dans la terre pour se nettoyer et se débarrasser des parasites ou des bestioles.

Respectez enfin les règles élémentaires d’hygiène. Et voilà ! Vous aurez des poules en bonne santé et des œufs de bonne qualité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s