Panneau solaire, la solution économique et écologique pour votre chauffage

Alliant confort et économie, les panneaux solaires thermiques sont de plus en plus prisés par les foyers français. En effet, en plus d’être intéressant au niveau du budget, c’est une solution avec un enjeu écologique important. Eh oui, il est temps, plus que jamais, de passer à l’énergie verte pour mieux préserver notre environnement et assurer l’avenir de nos enfants !

Le panneau solaire thermique : petite piqûre de rappel

Le panneau solaire thermique est aussi connu sous l’appellation de chauffe-eau solaire individuel ou CESI. Comme son nom l’indique très clairement, son utilité principale est de réchauffer l’eau sanitaire par le biais de l’énergie du soleil. Il arrive que le dispositif participe au chauffage du logement entier, en plus du chauffage de l’eau domestique. Dans ce cas-là, il s’agit d’un système solaire combiné (SSC).

Attention : ne pas confondre le panneau solaire thermique avec le panneau solaire photovoltaïque. Ce dernier est principalement destiné au système électrique du bâtiment. Le principe reste le même : la génération de l’électricité grâce à la lumière du soleil.

Comment fonctionne le chauffage solaire ?

Les capteurs du panneau solaire puisent leur énergie à partir des rayons du soleil. Cette énergie est ensuite transmise vers un fluide caloporteur. La chaleur reçue est à son tour transférée vers le ballon du réservoir d’eau chaude du logement par le biais d’un échangeur thermique. Ce dernier est une sorte de cuivre en forme de spirale et sert de raccordement principal entre le panneau solaire et le réseau d’eau chaude de la maison.

Dans certains cas, ce dispositif solaire ne possède pas de fluide caloporteur, mais d’un capteur à air. Le processus reste à peu près le même : l’énergie reçue par les capteurs des panneaux permet de chauffer l’air. Cet air chaud va ensuite circuler dans le réseau de tuyaux d’eau sanitaire afin d’y réchauffer l’eau domestique.

Notez que la température de chauffe avoisine environ les 80 °C.

Bien installer un panneau solaire thermique : les prérequis

Le rendement obtenu grâce à l’installation de panneaux solaires thermiques ne sera pas identique pour tous les foyers. Un paramètre principal permet d’obtenir un rendement optimal : l’inclinaison du toit.

Pour un panneau solaire efficace à 100 %, il est recommandé d’installer le dispositif sur un toit incliné de 40 ° ou 45 °. Rajouté à cela, les capteurs présents sur l’équipement doivent être orientés plein sud et ne devraient se retrouver devant aucun obstacle (feuillage, antenne, ombre d’un autre bâtiment, etc.). En général, ce dispositif peut s’installer sur le toit, peu importe les conditions climatiques du logement (région froide ou chaude) et sa situation géographique (zone basse ou en montagne), du moment que le panneau bénéficie d’un ensoleillement permanent pour puiser le maximum d’énergie.

Si votre logement se trouve donc à proximité d’un grand immeuble de plusieurs étages, son exposition au soleil sera moindre. Il serait ainsi plus sage de chercher une autre alternative aux panneaux solaires, car ces derniers ne seront d’aucune utilité avec un rendement faible.

Autres paramètres d’installation d’un panneau solaire

Il faut également prendre en compte la surface du logement et son nombre d’occupants avant d’installer un panneau solaire thermique. L’énergie requise pour une maison étroite ne sera pas la même que pour une grande surface habitable. De même, un foyer avec 4 membres ne consommera pas la même énergie qu’un foyer avec 8 personnes.

Si vous souhaitez une estimation de la surface du panneau solaire nécessaire à votre logement, voici quelques chiffres à retenir : 1 m de panneau permettra de chauffer 10 m de surface.

Un dispositif qui garantit une économie de chauffage

Il est à noter dès le début que l’installation de panneaux solaires nécessite un certain investissement, sachant que le prix du mètre carré de ce dispositif varie entre 200 € et 600 €. Rajoutés à cela les frais d’installation qui coûtent environ 5 000 € à 18 000 € (si c’est un système combiné). En tout cas, malgré cette somme, le panneau solaire reste une solution qui en vaut la peine, car il permet de réaliser une réelle économie au niveau de la facture d’eau chaude.

Comparé au chauffe-eau électrique que la plupart des foyers utilisent encore aujourd’hui, le chauffage solaire consomme 3 fois moins d’énergie et assure donc 70 % d’économies soit 200 à 500 € économisés annuellement sur la facture d’énergie. Ce dispositif possède une durée de vie d’au minimum une vingtaine d’années. Imaginez les économies que vous pourrez réaliser !

En outre, ce dispositif de chauffage nécessite peu d’entretien. Les capteurs peuvent être nettoyés avec une éponge imbibée d’eau déminéralisée. Si vous le souhaitez, il vous est possible de procéder à la signature d’un contrat d’entretien avec votre installateur pour un entretien optimal. Bien prendre soin du panneau solaire permet d’éviter les risques de surchauffe, les risques de gels et l’encrassement des capteurs qui baissent le rendement.

En tout cas, une chose est sûre : mieux le panneau solaire sera entretenu, plus longue sera sa durée de vie. Donc plus encore seront les économies réalisées !

Le chauffage solaire : une solution écologique

En plus de la réduction des chiffres sur la facture énergétique, le panneau solaire est surtout une solution jouant un énorme enjeu sur le développement durable.

Puisant son énergie grâce au soleil, le panneau fonctionne ainsi grâce à une énergie renouvelable, mais surtout inépuisable.

L’énergie produite par les panneaux solaires thermiques est entièrement écologique et non polluante :

  • Aucune utilisation d’énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz).
  • Réduction de l’émission de gaz carbonique (CO2).
  • Réduction de l’émission de gaz à effet de serre.

Pour protéger l’environnement, choisissez un mode de vie écolo en installant des panneaux solaires pour votre chauffage ! En plus, sachez que pour les ménages qui souhaitent passer à l’énergie verte, il existe des aides octroyées par l’État visant à faciliter la transition énergétique (crédit d’impôt de 30 %, Primes Énergie, réduction TVA, etc.). La solution des panneaux solaires thermiques est aussi recommandée afin de mettre votre logement en conformité avec les dernières réglementations thermiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s